Bruegel

Lisaboa Houbrechts, Kuiperskaai

Margot la Folle vous emmène en voyage dans le temps. Ainsi se déploie un portrait kaléidoscopique de Pierre Bruegel l’Ancien et de l’époque à laquelle il l’a créée.

 

Après l’audacieux 1095 (2017) et son Hamlet (2018) qui porte à controverse, Lisaboa Houbrechts et Kuiperskaai plongent à nouveau dans l’histoire avec leur nouvelle production, Bruegel.

 

1095 nous emmenait dans l’univers ténébreux des croisades. L’adaptation brute de Hamlet donnait lieu à un portrait de famille surprenant, tantôt intimiste, tantôt débridé. Lisaboa Houbrechts lance chaque fois un défi à ses performeurs : adopter des styles de jeu protéiformes susceptibles d’entrer en friction et de se heurter.

 

Avec Bruegel, Lisaboa Houbrechts réalise un portrait kaléidoscopique de Pierre Bruegel l’Ancien et de l’époque à laquelle il a créée Margot la Folle. Celle qui emmène le spectateur en voyage dans le temps est Margot la Folle : la femme injuriée, traitée « d’hommasse » parce qu’elle pille des objets pour l’enfer. Et si elle ne les dérobait pas, mais essayait au contraire de les sauver ? Lisaboa Houbrechts crée un récit à partir d’objets perdus.

_ _ _ _ 

Lisaboa Houbrechts :
« Les récits historiques sont enfermés derrière des portes closes. Ils sont manipulés, effacés, oubliés et réduits à des événements limpides. C’est pour cela qu’avec le spectacle Bruegel, je tisse une grande toile autour de quelques objets imaginaires en provenance des Pays-Bas de l’époque, une région mise à mal en ce temps-là par des conflits religieux, une famine et la lente survenue du Petit  ge glaciaire. Ainsi, j’essaie de porter un regard spécifique sur la création de Margot la Folle, l’œuvre de Bruegel, sur la relation entre l’intime, le politique et l’âge d’or – une ère qui se déchaîne comme un raz-de-marée et provoque une dramatique fuite en avant. »

 

texte et direction | LISABOA HOUBRECHTS

avec RAND ABOU FAKHER, ROMY LOUISE LAUWERS, VICTOR LAUWERS, LOBKE LEIRENS, ANDREW VAN OSTADE, ANNE-LAURE VANDEPUTTE

musique | MOSTAFA TALEB (COMPOSITIE EN KAMANCHEH) | HARMONIA SACRA: JÉRÔME BERTIER (ORGUE ET CLAVECIN), FLORENT BAFFI (BASSE), CAPUCINE MEENS (SOPRANO), STÉPHANIE REVILLION (SOPRANO)

assistance à la mise-en-scène, dramaturgie | PAUWEL HERTMANS

scénographie | OSCAR VAN DER PUT

costumes | KATARZYNA MILCZAREK

production | KUIPERSKAAI | TONEELHUIS

développé en | CO-LABO

coproduction | LE PHÉNIX, SCÈNE NATIONALE DE VALENCIENNES, NEEDCOMPANY, LE PARC ET LA GRANDE HALLE DE LA VILLETTE PARIJS

avec nos remerciements à | KMSKA, LLS PALEIS

avec le soutien de | TAX SHELTER MAATREGEL V/D BELGISCHE FEDERALE OVERHEID, CASA KAFKA PICTURES TAX SHELTER EMPOWERED, Y BELFIUS

Mad_meg detail

Toutes les dates